•  Le mouvement Matricien !

    Cliquez sur la photo

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    La mythologie celtique présente la particularité de n'avoir qu'un unique principe divin féminin. Dans la littérature mythique et dans la toponymie, différentes déités importantes en sont les émanations.

    Dana (on trouve aussi la graphie Danu),

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    dans la mythologie celtique irlandaise est la déesse primordiale des Tuatha Dé Danann,

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    les « gens de la déesse Dana », c'est-à-dire les dieux des Celtes avant la christianisation de l'île.

    Nolwen (chant celtique) - Fille de Dana, déesse-mère primordiale des Tuatha Dé Danann

    Dans le Glossaire de Cormac (Sanas Cormaic, manuscrit du Xe siècle de l'évêque Cormac de Cashel),

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    Dublin - St. Patrick's Cathedral North Transept Window King Cormac of Cashel

    elle est aussi appelée Ana et Anu. Elle est la mère du Dagda

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    et de Lir.

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    Lir et les Cygnes, illustration de H.R. Millar, 1905.

    Elle serait à l'origine de l'installation de son peuple en Irlande, alors qu'il vivait dans les quatre îles au nord du Monde. Son équivalent dans la mythologie celtique galloise est Dôn.

    C'est une déesse panceltique. La racine du théonyme est très présente dans la topographie européenne, notamment des fleuves tels le Danube (en latin Danavius), le Dniestr, le Dniepr, etc.

    Cela indique que cette déesse était vénérée dans l'ensemble du monde celtique et probablement par tous les Indo-Européens ainsi que par les mythiques Dananéens.

    Il existe dans la mythologie brâhmanique une divinité nommée Danu qui a engendré une race de géants, les Adityas, Daityas et Danavas.

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    La signification du nom pourrait être « donateur », « bienfaiteur » (en Inde, les Dânapati sont les donateurs des monastères bouddhiques et Dāna désigne le don), ce qui en fait une déesse de la fertilité et de la prospérité.

    Chez les Celtes, la redistribution des richesses était la qualité première de la fonction royale.

    Dans la toponymie irlandaise, son nom est associé à deux collines «the Paps»,

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    situées non loin de Killarney, qui ont la forme d'une paire de seins, ce sont en gaélique Dé Chich Anann (les seins d'Ana).

    Matriarcat et Paganisme : la religion primordiale

    Le paganisme matriarcal (culte de la déesse-mère)

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    est la religion universelle qui occupa la plus grande durée dans l'histoire du genre humain.

    Cependant les religions matriarcales préhistoriques et antiques sont trop peu renseignées par l'archéologie et l'histoire comparativement à l'importance qu'elles ont en terme de durée.

    Bien que les religions patriarcales aient été particulièrement intransigeantes lors de leur instauration, pour être plus facilement adoptées, elles ont été contraintes d'assimiler les religions qui les ont précédées sans faire complètement table-rase du passé.

    Mythologie celte : déesses, fées et druidesses du paganisme matriarcal

    Chant breton (Alan Stivell) - La Dame Du Lac (Les Brumes d'Avalon) - Matriarcat pré-celtique

    Les témoignages romains mettent en évidence l'antagonisme entre l'ancienne tradition matriarcale (paganisme) et la nouvelle tradition patriarcale (christianisme), et montre la relation entre les fées (divinités celtes)

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    et les druidesses

    Un unique principe divin féminin ... !!!

    (prêtresses païennes celtes).

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    34 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires