• Mercredi ... C'est Musique ... !

    Mercredi ... C'est Musique ... !

    Ellerium nous propose pour cette 224ème session de la MCO - Musique à Cœur Ouvert, le thème des chansons censurées.

    Il a fallu chercher dans mes vieux souvenirs ... !

    Voici ma participation

    Mercredi ... C'est Musique ... !

    La musique fait partie de nos vies, elle est la libre expression des idées et des émotions du peuple. Les artistes utilisent leurs chansons pour adresser des messages au monde, mais les gouvernements sont contre ces trop grandes libertés qui vont a l'encontre de leurs valeurs, ou de leurs principes. Car les chansons peuvent en effet véhiculer des idées immorales, des idées inappropriées en temps de guerre, ou contenir des évocations sexuelles, gros mots outrancier, et des attaques contre des minorités.

    C’est pour cela que des organismes ont été créés pour combattre ces libertés, on compte parmi elle la SACEM qui est une société contrôlée par l'Etat Français, elle représente l'immense majorité du répertoire musicale et elle a le droit de censure sur les œuvres qui possèdent des droits d'auteurs. Elle est membre de la CISAC (confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs) fondé en 1926. Mais il existe aussi le CSA (conseil supérieur de l'audiovisuel) qui possède des droits de censure sur les diffusions radio en France.

    On distingue plusieurs moyens de censure musicale comme la censure politique, qui limite pas le biais du gouvernement la liberté d'expression, il y a aussi la censure indirecte, non officielle mais sous forme de pression, en particulier une forme de censure économique. Et enfin les phénomènes d'auto censure. Aux Etats Unis et au Royaume Uni, les musiciens sont aussi censurés par les radios très populaires comme Clear Channels ou la BBC, qui interdit la diffusion des chansons sur ses ondes

    Après cette entée en matière, écoutons ... !!!

    La chanson de craonne-1917

    En mémoire de tout les morts de la 1ére guerre mondial et des révoltés de 1917..
    Cette chanson a été écrite par un inconnu, mais elle a vite fait le tour de toutes les tranchées.. Et sur la fin de la chanson, on voit qu'ils avaient le même problème que nous autres actuellement...les "gros" qui s'empiffrent sur notre dos !

    La butte rouge 1923

    Parole : Georges Montéhus (1872-1952).
    Musique : Georges Krier.

    Chanson anti-guerre, fait référence à la « butte Bapaume », un lieu-dit inhabité dans les environs de Berzieux, et à un sanglant épisode sur le front de Champagne, pendant la Première Guerre mondiale. Le contraste entre la valse lente de sa musique et les paroles est remarquable. Chanson du répertoire de Montéhus, il ne reste aujourd'hui qu'un enregistrement commercial d'époque chanté par Francis Marty.

    Boris Vian-  Le déserteur

    Le Déserteur est une chanson écrite par Boris Vian en février 1954, co-composée avec Harold B. Berg et enregistrée l'année suivante. Son antimilitarisme a provoqué beaucoup de polémiques.

    Fais-moi mal, Johnny ! Magali Noël en 1956

    Ecrit par Boris Vian, ce titre, qualifié de « premier rock français sadomasochiste, raconte l'histoire d'une femme avide de relations sexuelles torrides (« Moi j'aime l'amour qui fait boum »), qui frappe et insulte un amant de rencontre pour que celui-ci la satisfasse. Ce qu'il finit par faire, trop finalement. Les couplets sont entrecoupés par un chœur de voix d'hommes qui soutiennent et commentent la montée de l'action, passant de « Fais-lui mal - Fais lui mal » à « Il va lui faire mal - Il va lui faire mal » puis « Il lui a fait mal - Il lui a fait mal ». Le dernier couplet se conclut par le même chœur, qui reprenant les exigences de la femme, indique « Elle aime l'amour qui fait boum », puis les commentaires de l'amante « Oh ! Johnny » puis « Oh ! la vache... ».

    L'enregistrement, dont les paroles sont jugées trop osées, est alors interdit de diffusion à la radio.

    Georges Brassens - Bobino 1972 - Hécatombe

    En 1953, cette chanson était interdite d’antenne, Brassens le sulfureux osait chanter l’anarchie, raconter l’histoire de quelques mégères gendarmicides qui à l’aide de leur poitrine rossaient les flics. On pensait ce temps révolu… Brassens rentré dans le patrimoine, étudié à l’école, à la cité de la Musique nous avons accolé le mot « liberté » au nom de Brassens.

    Les Chansons interdites... et autres est une compilation posthume de titres enregistrés par Léo Ferré en 1961 et sortis de manière disparate. Le disque paraît en 2003.

    Première face :
    – Les Rupins
    – Paname
    – Thank you Satan
    – Jolie môme
    – Si tu t’en vas
    Seconde face :
    – Miss gueguerre
    – Merde à Vauban
    – Quand c’est fini, ça recommence
    – Les 400 coups
    – Comme à Ostende

    Jean Ferrat - Potemkine

    À la sortie en 1965 de l'album Potemkine, les problèmes de censure recommencent de plus belle. Georges Coulonges, le parolier de la chanson-titre a pourtant pris des gants, il écrit « M'en voudrez vous beaucoup… ». Dans son autobiographie, il indique « Pourquoi demander au public s'il m'en voudrait d'écrire ma chanson ? On l'a compris : ce n'était pas à lui que la question était posée. C'était aux antennes vigilantes de la radio, de la télévision gaullienne. J'avais des raisons de me méfier d'elles ».

    Paul McCartney - Give Ireland back to the Irish

    Écrite en 1972 par Paul McCartney, quatre semaines après les évènements de Derry qui ont entraîné la mort de 14 pacifistes irlandais tués par l'armée britannique le 30 janvier 1972.

    Peu après la sortie de ce titre, Paul répondait à une interview de Tim White :

    « J'ai toujours juré de ne pas faire de chansons politiques, mais il y eut ce massacre, alors que ces personnes faisaient une manifestation pacifique. Nos soldats, des parachutistes de l'Armée de mon pays, sont venus et ont tué des gens. Nous nous battions contre les Irlandais, c'était comme être en guerre avec eux. Et j'ai grandi avec cette idée que les Irlandais sont bons, ils sont nos compagnons, nos frères. »

    Renaud : hexagone - 1975

    La chanson raconte de manière très péjorative une année dans la vie desFrançais. Elle se compose de quatre couplets, chaque couplet étant consacré à un trimestre dans la vie des Français (le premier couplet évoque les mois de janvier, février et mars, le deuxième couplet évoque les mois d'avril, mai et juin, etc.). Renaud passe en revue, mois après mois, les tares qu'il attribue au peuple français, sur un ton très dur («Être né sous le signe de l'Hexagone / C'est vraiment pas une sinécure / Et le roi des cons sur son trône / Il est français, ça j'en suis sûr»). La chanson fut d'ailleurs interdite d'antenne sur France Inter.

    The Cure - Killing an arab - 1978

    Robert Smith, auteur des paroles, a déclaré que la chanson est une courte et poétique tentative de résumer ses impressions sur des moments clés du roman "L'étranger d'Albert Camus. Les paroles relatent le meurtre d'un Arabe sur une plage commis avec une arme à feu par le narrateur, et ce dernier s'interroge sur ce qu'il ressent.

    Paroles et traduction :
    Standing on the beach
    Debout sur la plage
    With a gun in my hand
    Un pistolet à la main
    Staring at the sea
    Je fixe la mer
    Staring at the sand
    Je fixe le sable
    Staring down the barrel
    Je fixe le canon
    At the arab on the ground
    Sur l'arabe à terre
    I can see his open mouth
    Je vois sa bouche ouverte
    But I hear no sound
    Mais je n'entends aucun son

    I'm alive
    Je suis en vie
    I'm dead
    Je suis mort
    I'm the stranger
    Je suis l'étranger
    Killing an arab
    Qui tue un arabe

    I can turn
    Je peux me retourner
    And walk away
    Et m'en aller
    Or I can fire the gun
    Ou je peux tirer avec le pistolet
    Staring at the sky
    Je fixe le ciel
    Staring at the sun
    Je fixe le soleil
    Whichever I chose
    Quoi que je choisisse
    It amounts to the same
    Cela revient au même
    Absolutely nothing
    Absolument rien

    I feel the steel butt jump
    Je sens le sursaut de la crosse d'acier
    Smooth in my hand
    Lisse dans ma main
    Staring at the sea
    Je fixe la mer
    Staring at the sand
    Je fixe le sable
    Staring at myself
    Je me regarde fixement
    Reflected in the eyes
    Dans le reflet des yeux
    Of the dead man on the beach
    De l'homme mort sur la plage
    The dead man on the beach
    L'homme mort sur la plage

     

     

    « Blagounettes du mercredi ... !!!Blagounettes du jeudi ... !!! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    35
    Jeudi 28 Mai 2015 à 16:14
    renee

    sacré travail de recherche bravo Zaza, c'est étonannt la chanson de Magali Noël qui a d'ailleurs été reprise et on a dansé dessus...

    Pas mal que je ne connais pas et j'admire d'autant plus ton article! tiens ?? tous s'écrit gros d'un coup? Bisesssss

    34
    Jeudi 28 Mai 2015 à 15:13

    Que de  beaux choix, mais tant de si belles chansons censurées, c'est incroyable. C'est plus rare à notre époque. Je repasserai pour finir d'écouter. Gros bisous.

    33
    Jeudi 28 Mai 2015 à 11:55

    comme dans tout il ne faut pas aller trop loin pour ne pas choquer personne, ni faire de mal, en fait partout le respect des uns et des autres s'impose

    32
    Jeudi 28 Mai 2015 à 10:04

    Bonjour Zaza !

    Heureusement qu'aujourd’hui la censure

    est beaucoup plus difficile à mettre en place !

    Excellent choix de chansons !

     

    Bonne journée !

    Rotpier

                     http://rotpier.over-blog.com

    31
    Jeudi 28 Mai 2015 à 00:51

    Super cet article ! Bravo chère Zaza..j'ai apprécié et tu es une vraie mine d'or.Merci..Bon jeudi.Biz

    30
    Mercredi 27 Mai 2015 à 22:27

    Bravo+++ ZAZA !!!.....y a du boulot derrière cet article .

    La vidéo 1 je ferme ma gueule et j'écoute , très émouvant !

    Le reste super !!!

    Hexagone , énorme !!!J'ai eu l’occasion de voir  Renaud ( au top ) en concert au Havre  chanter sur une place publique  au milieu des HLM avec les gens aux fenêtres , un grand moment !!

    Biz , je t'embrasse !

    .......je commente peu en ce moment  y a du tafffff dehors !

    29
    Mercredi 27 Mai 2015 à 21:17

    ...nous avons les mêmes goûts , je dirais presque les mêmes valeurs!

    Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

    28
    Mercredi 27 Mai 2015 à 21:15

    un peu fatiguée je passe juste te faire de gros bisous

    27
    Mercredi 27 Mai 2015 à 19:41

    Un bel article avec ces chansons qui en disent long sur notre histoire.

    Et oui, la censure hélas ...

    J'ai écouté avec émotion certaine chanson comme le déserteur. Une chanson qui m'a toujours marquée.

    Merci pour ce bel article

    Bonne soirée ma Zaza, sur la 3 ce soir, on parle de ma Picardie !

    Gros bisous

    26
    Mercredi 27 Mai 2015 à 18:24

    Wahoo ! quelles recherches !

    Je ne les connais pas toutes et je reviens demain pour réécouter celles que je connais pas !

    Encore bravo pour tes recherches intéressantes...

    Bonne soirée à toi

    25
    Mercredi 27 Mai 2015 à 18:20

    Superbe ton article ZAZA, bravo!!!

    Des titres en commun bien sûr, il y en a tellement, se limiter fut difficile sur ce thème fort intéressant. Les premiers qui me sont venus à l'esprit : Ferré, Boris Vian et Colette Magny, entre autres...

    Bonne soirée, gros bisous!

    24
    Mercredi 27 Mai 2015 à 17:45
    rené jeanine

    merci chere Zaza pour ce beau recueil de chansons censurées, je me souviens de certaines, et particuliérement celle de Jean Ferrat, censuré par ailleurs à la demande de  Mr Jean d'Ormesson, "honorablement connu"  ! pour une autre chanson "Un air de liberté"...en 1975... tiens j'ai vu une bonne emision sur la 2 sur l'ile de Batz à 13h30 ce jour ! bonne journée, j'espere que tu vas bien, ainsi que ta maman , bisous

    23
    Mercredi 27 Mai 2015 à 17:15

    Bravo. Bon répertoire.

    22
    Mercredi 27 Mai 2015 à 17:10
    francinea

    Bonjour, Boris Vian est mon préféré; je te souhaite une bonne journée bisous

    21
    Mercredi 27 Mai 2015 à 16:53

    bonne soirée, Zaza

    bisous

    20
    Mercredi 27 Mai 2015 à 16:27

    Je me suis régalée à écouter toutes ces chansons; la censure existera toujours  hélas ;mais  on arrive tôt ou tard à passer au travers! Bisous

    19
    Mercredi 27 Mai 2015 à 16:26
    loulou le filou

    J'ai écouté attentivement la chanson de Renaud...

    Pauvre Renaud, il est tombé dans le piège...De l'hexagone.

    18
    Mercredi 27 Mai 2015 à 16:17

    Bisous ensoleillé du milieu de la semaine ma chère Zaza et cordial salut à tout ton petit monde de l'île...

    Eh oui, dans ce monde dit libre... un grand nombre de chansons et de chant ont été bannis, à cause de certaines atteintes, de paroles violentes, de paroles qui ne plaisaient pas à certains culs pincés en public qui en faisaient bien plus dans le privé ou en assemblée...

    Eh oui, la guerre c'est dégueulasse et cela fait des siècles qu'on nous le dit et malgré tout cela avec cerise sur le gâteau plus d'histoire dans les programmes scolaires, comment veux-tu retenir une certaine jeunesse imbécile à aller faire le djihad...

    Ben oui, des paroles choquantes que ces poitrines qui rossaient les flics... Il faudrait tout ressortir les chansons depuis les années vingt jusqu'aux années cinquante-cinq et de voir combien se feraient censurer pour propos racistes, anticléricaux, homophobes, xénophobes... et j'en passe et même la chanson de la Légion française, "le Boudin" se ferait censurer... car les culs pincés ne connaissent pas l'histoire de ce Boudin...

    Merci mon amie pour cette recherche et pour ces partagés, airs que je n'ai pas pu tout écouter ( ce sera pour cette nuit) et je te dis à la revoyure...

    17
    Mercredi 27 Mai 2015 à 13:41

    Vraiment passionnant, merci pour tout, vidéos, textes ...

    Bises

    Jean

    16
    Mercredi 27 Mai 2015 à 13:12
    Roguidine

    Bonjour Zaza,

    un bien bel hommage à tous ces chanteurs  disparus,

    qui ont laissé de beau souvenirs par leurs chansons ,

    tu en as mis !!! il y a de quoi faire son choix !!!

    Bonne journée dans ton île , à moins que tu sois rentrée !!! bises

    15
    Mercredi 27 Mai 2015 à 11:02

    bonjour Zaza , ah oui j'en découvre ... et en connait quelques une  !  mais ça fait du bien d'écouter ça ! Jean Ferrat j'aime +++  bisous belle journée musicale 

    14
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:49

    Superbe page... il y a des chansons que je ne connais pas, d'autres que j'ai beaucoup écoutées.

    Merci pour ta recherche, Zaza.

    Bisous et douce journée.

    13
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:48

    Bonjour Zaza, j'aime beaucoup Jean Ferrat !! gros bisous Rozy

    12
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:43
    Josette

    quelle compilation ZAZA bravo et merci pour les traductions

    11
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:36

    Ben, ma Zaza, que de titres en commun, et il y aurait pu en avoir plus ( dont The Cure et Hexagone) , mais j'ai dû me limiter, me censurer  smile  !

    J'aime beaucoup ton introduction : peu de gens connaissent ces organismes. Mais même sans ces organismes, il s'agit aussi de mentalités individuelles : le mot "intolérance" n'y est pas étranger  frown .

    J'ai tout réécouté avec grand plaisir ! Merci beaucoup !!

    On sent que c'est un sujet qui te tient à coeur, tout comme moi ...des "béliers" nous sommes !  

    Gros bisous à toi et à ta maman. Francine.

    10
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:27

    Elles ont beau avoir été censurées toutes ces chansons, beaucoup sont dans la mémoire collective et sont devenus des symboles, et c'est tant mieux. Bons choix et article intéressant ! bises Zaza

    9
    Mercredi 27 Mai 2015 à 09:14

    Y a du choix bon mercredi bisous

    8
    Mercredi 27 Mai 2015 à 08:57

    bravo pour cette belle sélection qui n'exclut pas des chansons plus récentes @ +

    7
    Mercredi 27 Mai 2015 à 08:43

    il va falloir que je revienne écouter tous ces morceaux de musique que je ne connais pas.....le temps s'écoule vite et vu l'heure et ce que j'ai fait c'est à dire rien, il faut que je me dépêche....doux mercredi à toi

    6
    Mercredi 27 Mai 2015 à 08:23

    Paradoxalement, ce n'est pas le ZiZi qui a été censuré, mais les jolies colonies de vacances. Va savoir pourquoi. 

    @micalement. yann et le bisou.

    5
    Mercredi 27 Mai 2015 à 08:13
    Claudine/canelle

    Bonjour Zaza 

    Un thème qui nous a obligé à revenir sur le passé et de là des chansons superbes qui finalement après la censure ont été très écoutées voire entendue !!

    De beaux souvenirs par chez toi 

    Bel article 

    Bises

    4
    Mercredi 27 Mai 2015 à 08:03

    merci pour ce très beau moment musical

    bonne journée

    3
    Mercredi 27 Mai 2015 à 07:17

    sympa ta zik, bonjour madame,

    mais la traduction de "the cure" montre a quel point les parole sont simple, c'est mieux en anglais quand on ne comprend rien..

    bon choix

    bisou

    2
    Mercredi 27 Mai 2015 à 06:53

    salut

    c'est un beau travail de recherche pour nous proposer toutes ces chansons

    Cela faisait longtemps que je n'avais pas écouté Jean Ferrat

    bonne journée

    1
    Mercredi 27 Mai 2015 à 06:51

    Excellents choix, malheureusement pas le temps de tout écouter ...

    Bon mercredi.
    Bisoux, ma Zaza

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ thidom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :