• Un tranche de vie que je ne souhaite à aucune femme.

    Le 25 mars 2007, la cellule familiale éclate

    et de trois, je reste seule dans cette grande maison.


    En août 2009, Poux ronchon, reviendra vivre dans cette grande maison,
    alors que je ne revois notre petite dernière, seulement, depuis six mois....!!!!!!




    Solitaire et si Seule

     

     


    J'enserre ma tête dans mes paumes,
    La piqûre de mes larmes contre mon âme, recherche du calme.
    Peines de cœur, meurtie dans ma chaire, comme jamais auparavant,
    Cassée, si solitaire et déchirée.

    Désabusée de ne voir point de lumière, aucun tunnel n’est en vue.
    Etant assise ici seule, dans mes cris perçants silencieux,
    Aucunes mains tendues, puisque personne pour me la tenir.
    Je ne me suis jamais sentie aussi seule.

    Personne pour me tirer de ce marasme,
    Personne pour me venir en aide,
    Juste cassée, cherchant à vivre de nouveau.
    Aucune considération, aucun baiser n'affleure mon visage.

    Plus aucune garantie, ni confiance sur la vie ou l'amour,
    Que de lourds et sombres nuages subsistent.
    Le monde serre sa pogne sur chacun de mes souffles,
    Tentant désespérément de me raccrocher à mes rêves de reconstruction.

    Seul dans ce monde, le vide est partout.
    Reprenant mon ego et ma vie, dans ce vide, je crains de perdre la lutte.
    Des pensées obsédantes me consument,
    Examinant juste mes larmes, voulant couler à flot.

    ZZ Mai 2007

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique