• Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

     Nous nous sommes quittés à la Moinerie !

    Le barrage de la Rance - 11ème partie...!!!

    La pointe du Chêne vert et le château de Péhou

    Le barrage de la Rance - 11ème partie...!!!Paraissant sortir d'un roman de cape et d'épée, le château de Péhou offre toute sa beauté du large.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Le barrage de la Rance - 11ème partie...!!!

    Le barrage de la Rance - 11ème partie...!!!

    Le barrage de la Rance - 11ème partie...!!!

    La Pointe du Chêne Vert, presqu'île s'engouffrant dans le lit de la Rance l'obligeant ainsi à une courbe vers l'Est,

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    est un obstacle naturel dont les hommes se sont servis au cours des siècles.

    Le barrage de la Rance - 11ème partie...!!!

    Déjà avant notre ère, des marchands Phéniciens en foulèrent le sol et certains indices laissent à penser qu'ils en firent une halte privilégiée, voire même un comptoir commercial. Une bande côtière de près de deux hectares blottie au Sud et abritée des vents dominants s'est tout naturellement transformée en havre naturel où les oiseaux viennent nicher.

    A cet endroit, vision surprenante pour qui connait la flore de nos régions : une portion de la côte est couverte d'asphodèles

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    et l'on y voit chaque année se reproduire le miracle de la nature : l'éclosion de milliers de fleurs blanches dont l'origine, en réalité, est méditerranéenne !

    Des signes de reconnaissance encore gravés dans les rochers de la côte et typiques des mœurs de ces voyageurs les désignent comme initiateurs d'une culture qui leur permettait ainsi de retrouver, à chacun de leur passage, une réserve alimentaire qu'eux seuls pouvaient sans doute deviner. Considérée dans l'antiquité comme plante de la mort, elle l'était aussi comme remède miracle contre le poison et les morsures de serpent. Cette partie privilégiée d'un domaine qui a pu renaître des cendres d'une histoire fertile en évènements est devenue depuis quelques décennies une réserve cynégétique et ornithologique.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Afin, sans doute, de contrôler la navigation sur la rivière mais aussi parce que le site constitue un obstacle naturel favorable, plusieurs ouvrages défensifs se sont succédés sur le rocher.

    L'histoire écrite fait état d'un premier château, en bois, dont les combattants participèrent à la victoire sur les Normands dans la plaine de Mordreuc.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Il fut remplacé dès le 11ème siècle par un ouvrage en pierres et appartiendra du 11ème au 14ème siècle à la seigneurie des Tremereuc.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Premier château de Léhon, l'ouvrage fut le théâtre, en 1040, d'une bataille opposant le Duc Alain au Vicomte de Dinan à qui il reprit le domaine. William Latimer, lieutenant-général du roi d'Angleterre en France, en fit sa principale demeure après sa conquête, en 1350. Il taxa outrancièrement les négociants qui faisaient alors commerce sur le fleuve et ceux-ci finirent par se grouper en une sorte de syndicat pour obtenir justice. (déjà ...)

    Le Duc de Bretagne fait raser le château en 1360 et le domaine de Plumoyson est joint au manoir mitoyen de Vaux-Carheil. Au 17ème siècle, il trouve un nouvel acquéreur : le maire de Saint-Malo. Ses descendants disperseront la propriété dans le courant du 19ème siècle. C'est à partir de 1860 qu'il retrouvera une certaine splendeur, grâce à Marie Louise Eloy, dite la "Ferrari".

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Jeune danseuse d'opéra et maîtresse du riche prince Basilevski, elle reconstitue Vaux Carheil et Péhou.

    Sur les ruines du château, elle fait reconstruire deux tours qui flanqueront une enceinte remise en état. L'ensemble formant un théâtre de verdure romantique sera propice à de somptueuses fêtes musicales.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Henri Kowalski, ultime élève de Chopin et compositeur prolifique (écrivant plus de 300 œuvres),

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    après avoir parcouru le monde où il s'était taillé une belle réputation, épousa la propriétaire du domaine qui comprenait encore le château mitoyen de Vaux-Carheil. Habitué aux fastes, il mena grand-train, organisant fêtes et réceptions au château. Quoi qu'enseignant également la musique au collège de Dinan, ses revenus et la fortune de son épouse fondirent comme neige au soleil. La malheureuse, qui lui survécut, mourut dans la misère en 1924 ...

    Du haut de la tour qui domine la propriété,

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    elle attendit sans doute avec tristesse un époux souvent absent ... On dit que certains soirs, les abords de la sous-préfecture de Dinan résonnaient de cris et de chants de joyeux lurons. Kowalski improvisait de lestes mélodies qui accompagnaient le sous-préfet de l'époque et ses convives dans des agapes en galante compagnie, parfois jusqu'aux petites heures ...

    Pendant ce temps, sur l'autre rive, les marins, occupant les maisons blotties les unes contre les autres au bord de la cale de Mordreuc,

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    imaginaient et parlaient, à la veillée devant le feu de cheminée, de l'histoire d'une belle princesse solitaire ...

    Après le décès de Marie Eloy, sa nièce, héritière des biens, vendit le château et le domaine qui furent ainsi dispersés.

    Vaulx-Carheil et Plumoyson

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    reprendront une destinée séparée en 1937. Le premier est acheté par le curé de Pantin qui y installe une colonie de vacances sous le nom de "Chêne Vert"

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    et le second s'étendant sur une douzaine d'hectares de bois et de ruines sera racheté par René Martin.

    Ce sera le départ d'une renaissance pour une propriété qui prendra définitivement le nom de domaine de Péhou. Claude-Noël Martin, son fils, entamera dès la seconde moitié du 20ème siècle une restauration de certains éléments de l'antique château-fort, le transformant en une demeure moderne dont le charme et l'aspect extérieurs furent préservés. 1987 sera une année douloureuse :

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    la plus grande partie du domaine sera dévastée par une tempête d'une rare violence. Les efforts et les moyens engagés par le propriétaire relèveront petit à petit ce qui est désormais devenu un parc où une flore diversifiée abrite une faune variée, notamment migratrice. Son accès est possible, moyennant autorisation et sans bourse délier, à des groupes ou associations qui en font la demande.

    Le versant Sud de la Pointe du Chêne Vert abrite désormais, grâce à la constitution d'un biotope particulièrement favorable et une végétation protectrice, de nombreux oiseaux habitués au gîte et au couvert d'une portion de littoral où nul ne peut circuler. Cette réserve protégée voit, certains soirs d'hiver, ses arbres se décorer de nombreuses guirlandes blanches qui repartent au petit matin, de gracieuses aigrettes venues y trouver quelque repos.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Cette demeure est en réalité une reconstitution partielle de l'ancien château fort. Située à l'extrémité du domaine de Péhou et dressant fièrement ses tours dominant la Rance sur leur éperon rocheux, elle ravit plus d'un voyageur passant au large.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Se couvrant d'une végétation savamment entretenue au cours des ans, elle a ainsi appris à cacher ses remparts, comme pour faire oublier sa vocation originale : une forteresse où s'abritaient des guerriers.

    Avant la construction du barrage, les grèves entourant la Pointe du Chêne Vert grouillaient, à marée basse, de pêcheurs de crevettes poussant leur haveneau.

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Une chapelle Saint-Lunaire était érigée sur les hauteurs de la Pointe.

    Oubliée et tombant en ruines, elle sera démontée au 19ème siècle pour être reconstruite à Vaux-Carheil. Elle avait été pendant de nombreuses années un lieu de culte et de processions.

    Plus bas, près de la rive, les vertus d'une fontaine dite miraculeuse, à laquelle la légende de deux aveugles a valu la réputation,

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    Le barrage de la Rance - 12ème partie...!!!

    attira également les croyants de la région, des pèlerins venus de plus loin ... et la cupidité d'une église toujours disposée à alléger la bourse de ses fidèles.

    Elle n'était pas la seule : les propriétaires du domaine et la municipalité se partageaient aussi la manne que constituait le paiement d'une taxe pour le prélèvement de quelques gouttes d'eau dans la fontaine.

    Mais ... rompez le charme et revenez à la réalité : la balade est loin d'être finie....

    A demain pour la suite !

    « Blagounettes du dimanche ... !!!Blagounettes du lundi ... !!! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    24
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 07:58

    Merci pour ce très beau récit, Zaza.

    Je n'aurais pas aimé être à la place de la dame de ce château, même s'il est magnifique. Être mariée à un musicien ne lui a pas porté bonheur.

    Bisous et douce journée.

    23
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 23:28
    Roguidine

    Bonsoir Zaza,
    Un long résumé du barrage de Rance, la tour a gardé sa place, à la pointe du chêne vert. Ce sont les photos que ta maman aurait peut être gardée ? elles datent  !!! c'est bien d'être conservateur !! il y en a tant eu de châteaux détruits par les guerres , certains en effet ont été reconstruits, d'autres restent en ruines .... beau reportage...
    Je te souhaite un bon lundi, bises

    22
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 22:37

    De plus en plus passionnant... merci à toi pour cette découverte. Bisous

    21
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 20:15

    Que ta balade est belle

    20
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 19:01

    je vois que tu va faire beaucoup de km, en peu de jours,  mais tu auras la chance de réunir 4 générations....alors profites-en bien....douce fin de journée

    19
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 17:51
    la griffe du loup

    une bien belle ballade que tu m'a offert . merci pour tes nombreuses visites .en ce moment je suis surbooké et de plus à mon travail c'est le calvaire avec de nouveaux horaires,grrr

    bisous d'été  

    18
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 17:46

    Coucou ma Zaza, je passe en coup de vent pour te dire que je me suis régalée des paysages aujourd'hui sur le Tour ; le Golfe du Morbihan, j'y suis allée , que c'est beau !!!! Avec du soleil en plus !! Ici il pleut.

    Je lirai plus tard tes articles, bien à l'aise. Ils m'ont l'air superbes !!!!!!

    Nous avons ramené Célian à Lille, vendredi passé. Maintenant les choses sérieuses commencent vraiment.

    Gros bisous ma belle. Passe une bonne semaine. Francine.

    17
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 16:10

    Merci ZAZA, pour la croisière si bien documentée.

    cela me donne envie de plonger dans la grande bleue...

    Je te souhaite un bon dimanche..Mille bisous ♥

     

    16
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 11:49

    Bonjour Zaza ! En principe je ne viens pas sur la blogo le dimanche mais, il me fallait terminer avec toi cette croisière sur la Rance ! Alors merci pour ta documentation riche ! bisous et bon dimanche !

    OH ...soleil !!!

    15
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 11:18

    Bonjour Zaza !

    Toujours aussi bien documenté et illustré !

    Bravo l’artiste ! 

     

    Bon dimanche !

    Pierre

                     http://rotpier.over-blog.com

     

     

    14
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 11:05

    salut

    j'aime bien les photos anciennes du château du Péhou

    il pleut ce matin , ca arrose la pelouse et ca rafraichit l'air

    bonne semaine

    13
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 11:03

    magnifique

    bon retour au pays, Zaza

    bisous

    12
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 11:01

    cela a été un véritable régal cette baignade , j'étais merveilleusement bien pour nager

      LE 24 & 25 JUILLET.   SUPERBE CETTE JOURNEE.!!
    bon dimanche

    bisousssssssssssss

    11
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 10:50

    Entre autres un magnifique château, quelle extraordinaire croisière !

    Je te souhaite un très bon 14 juillet dans ton fief démocratique, en famille pour des moments plaisirs Zaza

    Gros Ziboux

    10
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 10:48

    tu nous emmènes faire de belles ballades, un plaisir de t'accompagner. @ +

    9
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 10:48

    Ton article illustré par de belles photos est un regal. Cela donne envie de faire la croisière. Bisous et bonnes fêtes sur ton île

    8
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 10:09
    rené jeanine

    bonjour chere Zaza, tres interessante cette croisière, plein de decouvertes, superbe ce chateau de Pehou , merci pour les photos, l'aigrette est superbe ainsi que les asphodèles, qui poussent en masse, dans notre garrigue au printemps , bon dimanche et grosses bises

    7
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 09:40

    un bien bel article

    Bon dimanche et a bientôt

    lyly

    6
    Ramu
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 09:27
    Splendide!!Bon dimanche!
    5
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 08:37
    loulou le filou

    C'est beau...Je reste sans voix !

    4
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 08:28

    quelle belle promenade au frais et au calme, c'est très beau

    bon week end

    3
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 07:37

    DERNIER JOUR OUF , impossible de dormir  !!!!!le bruit ; la chaleur  je pense que l'an prochain je déserterai pour dormir au calme !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  mais la féria c'est cela  hihihii     Une belle croisière  comme celle-la me ferai le plus grand bien  LE CALME  un rêve  bises dominicales 

    2
    mireille du sablon
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 07:09

    ...je lis avec passion toutes tes explications, à demain pour la suite!

    Bon dimanche, bises de Mireille du Sablon

    1
    Dimanche 12 Juillet 2015 à 06:59

     bonjour 

     le chayeau du Péou

     je suis sous le charme 

     et la photo de l aigrette  garzette  quelle beauté 

     bon dimanche  qui débute gris mais moins  chaud 

     bises  Zaz 

    @ lénavo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :