• La Bretagne terre de matriarcat ... !!!

    Le matriarcat en Bretagne !

    La Bretagne terre de matriarcat ... !!!

    En Bretagne, ce sont les femmes qui mènent !

    Pendant que les maris étaient en mer, ou à la guerre, ce sont elles qui tenaient les cordons de la bourse et qui gèrent les affaires d’où cette idée d’un matriarcat breton, d’une terre dirigée par des femmes.

    Eh bien, c’est un cliché, mais un cliché qui a tout de même une part de vérité… car la femme, en Bretagne, a souvent eu accès au pouvoir, au même titre que les hommes…

    Quoique !

    Un bon livre pour illustrer ce sujet.

    La Bretagne terre de matriarcat ... !!!

    En Bretagne continentale, jusqu’au XXème siècle, par le droit d’aînesse, le pouvoir se transmettait à l’aîné de la fratrie, garçon… ou fille !!!

    C’est ainsi que la célèbre Anne put devenir Duchesse de Bretagne.

    A l’époque moderne, les épouses bretonnes n’ont pas attendu le changement de la législation française pour conserver leur nom de jeune fille.

    C’était déjà la règle dans les relations sociales, sinon à l’état civil. Sans oublier non plus que c’est l’épouse Bigouden qui dirige d’une main de fer le foyer familial Breton.

    On retrouve des vestiges comparables dans l’ancien droit coutumier Basque : mariage à l’essai (concubinage), qui provoquait la colère des curés, la propriété immobilière et foncière se transmet exclusivement de mère en fille. Seul le bétail se transmet de père en fils.

    « Blagounettes du dimanche !!!Blagounettes du lundi ... !!! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    32
    Mercredi 29 Juillet 2015 à 22:56

    Très bien, elles avaient de l'avance les bretonnes !! Bises. FRANCOISE

    31
    Lundi 27 Juillet 2015 à 09:29

    vive les Bretonnes! gros bisous ma Zaza. cathy

    30
    Lundi 27 Juillet 2015 à 05:56

    je me doutais bien qu'il y avait quelque chose, puisque les commentaires ont bien baissé, il y a les vacances, certes,..... j'ai regardé mais avec d'OB !!!!, je ne vois pas comment les relancer et ce matin c'est identique, je n'ai rien vu dans mes messages...grrrr..il faut que je trouve un moyen de palier à tout ça....sinon pourquoi faire des pages pour que personne ne puisse pas les regarder....passe une bien agréable journée et merci

    29
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 23:02
    Roguidine

    Bonsoir Zaza,
    Ah ça fait du bien de lire ça !!! les hommes resteront machos quand même, et " à mon avis " si il y a tant de divorces  c'est ce résultat........ la femme  soumise, ils aiment, mais maintenant elle se rebiffe.... et il n'y a pas qu'en Bretagne !!!!
    Bonne soirée, bonne journée demain, il pleut ...un petit peu !!
    la température a sérieusement chuté !!! bises

    28
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 21:10
    M'mamzelle Jeanne

    Bravo pour cet article  

    Félicitations aux Bretonnes et à toutes les femmes qui savent la plupart du temps bien mener leur barques et tenir les cordons de la bourse !
    Je t'envoie un big bisou chère Zaza

    27
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 20:22

    Félicitations j'adore ce billet  ,vive les femmes Bretonnes !!!!!   de nouveau 35° cet après-midi     bonne soirée  bises 

    je rentre d'un barbecue imprévu  mais super sympa 

    gif-a-plus-tard-16.gif

    26
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 20:16

     

    Et vive les femmes !  Au Moyen-Age  les femmes avaient plus de droit qu'au 18ème siècle en France ; puis les hommes ont voulu changer cela .

    Bises

     

    25
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 20:15

    Vive les Bretonnes et les Bretons...

    Petite précision à propos du port du nom du mari. Le Code Civil précise que chacun des époux PEUX prendre le nom de l'autre époux. Ce qui n'est qu'une faculté est devenue pratiquement une obligation à l'usage. On ne perd jamais notre nom de jeune fille et rien n'oblige la femme mariée de prendre le nom du mari

     

    Bonne soirée Zaza

    Bisous

    24
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 20:09

    ...quand l'homme était en mer ou dans les champs, il fallait bien qu'elle mène...la barque, non?

    Bises du soir de Mireille du Sablon

    23
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 18:57

    bonsoir je n'aime pas trop les femmes de têtes mais ce livre doit être bien bonne soirée bise

    22
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 18:55

    Zaza,

    J'adore toujorus autant cette série. Super intéressant cet épisode. Bretagne, terre féministe ! Youpi !

    Belle soirée à toi.

    21
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 17:22

    A QUAND UNE FEMME à la tête du Pays !!! bisous .elvy

    20
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 15:07

    Je suis pour le matriarcat

    C'est la femme qui transmet la vie alors pourquoi pas le nom, et l'homme qui s'y colle colerait son nom à celui de son épouse.

    Belle après midi

    Bisous un peu séchés Zaza 

    19
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 14:16

    Des femmes de caractères donc, il le fallait bien !

    Ton article est bien intéressant, on en sait plus sur la Belle Bretagne et ses Bretonnes he

    Bon dimanche Zaza et gros bisous

    Annick

    18
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 13:55

    Bonjour Zaza !

    Vous étiez en avance alors !

    Notre belle-fille aînée est bretonne,

    elle a du caractère mais elle est super sympa ! 

     

    Bonne journée !

    Pierre

                     http://rotpier.over-blog.com

    17
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 13:30

    C'est vrai que le partage des tâches étaient nécessaires à l'époque où c'était l'homme qui partait en mer ! Ils ne pouvaient pas non plus s'occuper du foyer et des enfants ! Mais les choses ont bien changées depuis, même des femmes partent en mer (encore un peu rare) et les hommes se mettent à la cuisine et autres tâches ménagères ! C'est le cas pour d'autres métiers : Je pense aux routiers par exemple ! Des femmes conductrices de poids lourds sont de plus en plus nombreuses ! Mais nous avons encore bien du travail pour poursuivre la parité !

    J'ai bien aimé ton article...

    (Je fais ce commentaire pendant qu'Alain prépare le repas !                                                     LOL

    Bon dimanche à toi

     

    16
    Ramu
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 12:54
    Bravo mesdames!Bizzz ma Zaza.
    15
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 12:16
    rené jeanine

    bravo les "femmes bretonnes", elles n'avaient pas beaucoup le choix, quand leur maris était en mer, ou noyés ! tout comme les femmes en temps de guerre, obligées, de prendre en mains les fermes, ou travailler à l'usine ! tout en s'occupant de la maison et des enfants ...il est  juste qu'en général les responsabilités soient partagées dans un ménage, quant à porter la culotte, c'est une autre histoire !! bon dimanche chere Zaza, bises

    14
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 11:39

    Je savais bien que les Bretons étaient à la pointe du progrès. :)

    Bravo et merci pour toutes ces informations Zaza.

    Bisous et douce journée.

    13
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 11:36

    Roooo je dirais bien les pauvres hommes !!! mais bon!

    Cela me fait penser aux matriarches italiennes.

    Bisous bon dimanche pluvieux

    12
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 10:56

    c'est tout à fait vrai même si ça commence à changer;

    belle journée, Zaza

    bisous

    11
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 10:38

    salut

    je sais ce qu'est une bretonne, j'en ai une à la maison et elle a la tête dure, lol

    bonne semaine

    10
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 09:56
    FéeLaure

    Merci pour ce partage Zaza

    Doux dimanche & bisous

    9
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 09:54

    C'est aussi le cas des femmes qui élèvent en partie  leurs enfantes seules pour diverses raisons professionnelles u autres.

    C'est tout à  leur honneur !bon dimanche Zaza gros bisous Rozy

    8
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 09:30

    bonjour Zaza,

    Superbe article sur vie bretonne dominé par la femme pour la gestion du foyer. La cause comme tu cite,  la pèche en mer pour plusieurs jours dans la tempête et ses aléas.....

    phttp://matricien.org/parente/matriarcat/

     

    Je viens de rentrer et tout est grillé......

    bonne journée

    amitiés

    7
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 08:31

    je pense que c'est la femme qui est un première position dans certains foyers, pendant que papa travaille maman éduque les enfants a sa façon (;))

    Bon dimanche et à bientôt

    lyly

    6
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 08:24

     supers les coutumes Breiz 

     les femmes en BRETAGNE ne marchent pas derriére leurs Zhom  elles  assument  comme elles l' ont toujours fait 

    bon dimanche  Zaz 

     et bonne fête à toutes les Anne  de  bretagne 

     kénavo

    5
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 08:23
    Claudine/canelle

    Des obligations de vie du aux grands nombres de marins mais pas que ...

    Tant mieux je trouve !

    La femme a appris très vite a se gérer et gérer les enfants 

    Bises zaza

     

    4
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 07:50

    c'est vrai qu'ellesn'avientpasle choix quand leur mari marin paraient pour de longues campagnes en mer, et combien de veuves ? il fallait bien faire bouillir la marmite etfaire marcher les fermes

    bonnes journées

    3
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 07:48

    Heureusement "con" est là !!! merci Zaza ! bisous bon dimanche !

    2
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 06:47

    Des coutumes qui me plaisent ! wink2

    Bon dimanche, ma Zaza
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    1
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 06:29

    merci de m'avertir que tu n'es rien reçu, voilà le pourquoi du petit nombre de commentaire que j'ai ces jours ci, mais je viens de regarder et impossible de relancer....les changements chez OB ne sont pas toujours très pratiques....

    pour en revenir aux femme bretonnes, je pense qu'elles avaient raison de mener la famille d'une main de maitre....malgré qu'elles n'avaient pas le choix, il fallait le faire....on ne peut leurs dire que bravo.....belle journée à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :